.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Lutte contre le terrorisme: une équipe du CNJ encourage des VDP au camp


Des membres du CNJ en immersion au camp des VDP en compagnie de l’UIP-PN

Dans l’esprit d’encouragement des FDS et VDP dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, des membres du Conseil national de la jeunesse du Burkina ont fait le déplacement au camp de formation des VDP. Il s’est agi pour ces acteurs de toucher du doigt les réalités de la formation et surtout d’encourager les VDP qui font d’ores et déjà des efforts pour la reconquête du territoire national.

Le vice-PDS de l’arrondissement 5, Abdoul Aziz Koanda venu encourager  VDP  dans leurs efforts

De cette visite était le vice-président de la délégation spéciale de l’arrondissement 5 de Ouagadougou, Abdoul Aziz Koanda en compagnie d’autres acteurs.

Les membres du Conseil national de la jeunesse ont effectué le déplacement pour s’enquérir des réalités de travail et de formation des volontaires de la défense de la patrie dans leur camp. Cette initiative s’inscrit dans la dynamique d’impulser l’engagement citoyen pour l’assise d’une paix dans un contexte marqué par la lutte contre le terrorisme. Pour le vice-PDS de l’arrondissement 5 et par
ailleurs membres du CNJ, il s’agit de faire en sorte, à travers cette immersion, que chaque acteur puisse s’imprégner et voir de visu les conditions de formation. Pour lui, c’est une contribution citoyenne qu’il faut conjuguer en ces temps, en vue de faire en sorte que la synergie d’actions nationales soit une réalité pour la reconquête de l’intégralité du territoire national. Il a traduit sa conviction que c’est dans la mobilisation commune et collective que des résultats probants pourront être atteints dans la lutte contre le terrorisme. Il s’est réjoui, des efforts déjà fournis par les VDP et les FDS de jour comme de nuit pour que la quiétude soit une réalité au Burkina Faso.

En rappel, pendant cette visite qui a permis la mobilisation des membres du CNJ et de l’arrondissement 5 de Ouagadougou, l’unité d’intervention polyvalente de la police nationale (UIP-PN) était présente.

Par Somborignan Kissangoulé

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.