.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Sport:le Burkina prend le dessus sur la Libye aux éliminatoires de la CAN juniors


En match-aller du second tour des éliminatoires de la CAN des juniors, le Burkina Faso a battu la Libye par le score de 3 buts à 1,  le samedi 12 mai 2018,  au stade du 4-Août. Un résultat satisfaisant pour le sélectionneur Séraphin Dargani et ses poulains avant le match-retour la semaine prochaine.

Un début de match très tâtonnant pour les deux équipes à l’étape d’observation. Circulation de balle mal agencée, beaucoup de remises de ballon à l’adversaire, mauvaises relances de balle… Tel était le spectacle désolant qu’offraient les 22 acteurs au maigre public du stade du 4-Août pendant les premiers instants de la rencontre Burkina Faso # Libye. Et c’est dans ce cafouillage de jeu que l’attaquant burkinabè Abdoul Fessal Tapsoba parvient à secouer les filets (10e) du portier libyen à la suite d’un corner. Les Etalons juniors prennent ainsi une avance au score. L’adversaire dont le jeu laisse à désirer n’est vraiment pas un génie pour les Burkinabè.
Mais Yashir Moustapha Ouédraogo et ses co-équipiers n’arrivent pas à trouver les failles pour scorer de nouveau en cette première période. Sur une erreur défensive des Etalons juniors, Elmahdi Elkout bien servi par un partenaire adresse un tir, et telle une patate chaude, le portier Mohamed Zégué Traoré dévie la balle dans ses propres filets (32e). Les Libyens remettent la pendule à l’heure. Le reste de cette première manche du match est sans danger et entaché d’actes d’anti jeu des juniors libyens. Après la pause, les poulains du sélectionneur Séraphin Dargani reviennent sur l’aire de jeu sans doute avec de nouvelles idées. Et 30 secondes après la reprise, Kalifa Nikièma rate le cadre des Libyens. Les Etalons juniors assiègent par la suite le camp des visiteurs. Les défenseurs libyens subissent le jeu et résistent aux offensives des attaquants burkinabè. Kalifa Nikièma revient et échoue cette fois-ci devant le portier libyen (70e). Certainement des signes annonciateurs. Les Libyens perdent par moment le temps en se laissant tombés, simulant des crampes. Ce qui ne sape pas le moral des Etalons juniors qui continuent de remettre la pression. En fin de partie, Salifou Diarrassouba inscrit le second but (89e) des Burkinabè. Une minute plus tard (90e) Abdou Rahmane Kouanda, entré au cours du jeu, offre le 3e but aux Etalons juniors.
C’est la liesse dans le camp des Burkinabè au coup de sifflet final de l’arbitre sierra-léonais.  » On ne connaissait pas l’adversaire, et nous venons de le découvrir. On sait maintenant comment il joue. Et nous allons nous préparer en conséquence pour aller gagner au match-retour parce qu’il faut gagner pour se qualifier. En première période de jeu, les joueurs n’appliquaient pas les consignes. A la mi-temps, on a essayé de rectifier les erreurs. Les joueurs sont allés au charbon et ça nous sourit’’, a déclaré Séraphin Dargani, sélectionneur des Etalons juniors.
Le match retour est prévu pour le vendredi 18 mai prochain à Tunis au lieu de Tripoli, compte tenu de la situation qui prévaut en Libye.

Fernand KOUDA./SIDWAYA

Fiche technique

Samedi 12 mai 2018. Stade du 4-Août. Burkina Faso # Libye : 3-1. Mi-temps : 1-1.

Buts : Abdoul Fessal Tapsoba (10e), Salifou Diarrassouba (89e), Abdou Rahmane Kouanda (90e) pour le Burkina Faso ; Elmahdi Elkout (32e) pour la Libye. Avertissements : Aboulqassim Rajab 20e, Abdulmalik Abaid 40e, Ahmed Elhammali 45e, Mohamed Elghadi 56e (Libye).

Arbitrage : Raymond Cocker, Franklyn Angel Foray Marah, Michael Conteh (Sierra Leone). 4e officiel : Thomas Patrick Kangoma (Sierra Leone).

Commissaire : Moussa Birama Kanouté (Mali).

Délégué fédéral : Moustapha Degtoumda (Burkina Faso). Public : maigre. Temps : beau.

Burkina Faso : Mohamed Zégué Traoré, Miki Mischael Kouanda puis Issa Kaboré (70e), Yashir Moustapha Ouédraogo (cap), Gilbert Koné, Abdoul Kader Ouédraogo, Kalifa Nikièma, Gaël Kiswendsida Cyril Tiendrébéogo, Salifou Diarrassouba, Sam Ibrahim Ilboudo puis Pierre Abdel P. Michel Ouédraogo (51e), Abdou Abasse Ripama puis Abdou Rahmane Kouanda (48e), Abdoul Fessal Tapsoba.
Sélectionneur : Séraphin Dargani

Libye : Muad Masoud, Ibrahim Abouruways, Ahmed Elhammali, Tahir Bin Amir, Abdel Bihliqah, Abdoulqassim Rajab, Abdulmalik Abaid (cap) puis Faru Kelfalit (77e), Feras Allamushi puis Muhanad Alwaseef (67e), Mohamed Elghadi, Elmahdi Elkout puis Mohammed Alhibeeshi (90e), Ezuldeen Eisay.
Sélectionneur : Abdussalam Ali A. Elkout

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *