.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Soutien aux FDS et aux déplacés internes: les acteurs de l’éducation de la région du centre offrent plus de 22 millions de Francs CFA


L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieurLors de son premier Conseil d’Administration du Secteur Ministériel (CASEM) ordinaire de l’année 2020 le ministère de l’éducation avait décidé d’ une collecte de fonds au profit des FDS et des déplacés internes.

Tous les acteurs du ministère, les élèves y compris ont  été sollicités à faire des contributions volontaires pour soutenir les FDS dans leur mission de sécurisation du territoire, les familles des victimes des attaques terroristes et les personnes déplacées. A travers cette initiative, le ministre Ouaro entendait inculquer l’esprit de solidarité, de citoyenneté et de patriotisme aux plus jeunes surtout.

Participant pleinement à la mise en oeuvre de cette initiative, la direction régionale de l’éducation préscolaire, primaire et post-primaire du centre a organisé une rencontre le jeudi 25 juin 2020 dans la salle de réunion de la  direction régionale pour faire le bilan provisoire des fonds collectés dans les différentes structures éducatives de la région du centre.

Présidée par DAHOUROU Yala, Conseiller technique représentant le gouverneur de la région du centre, la rencontre a connu la présence de la directrice régionale, Germaine KABORE/TENKODOGO,  de  Nanwimku Lucas DABIRE, directeur provincial du Kadiogo, des Chefs de circonscription d’Education de base de la province du Kadiogo et des partenaires sociaux de la région.

Le représentant du gouverneur a vivement salué l’initiative qui permet de rallumer la flamme patriotique en nous rappelant notre appartenance à un seul pays. L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, table et intérieurIl a invité les acteurs de l’éducation à cultiver sans cesse cet élan de solidarité, ce qui permettra à notre pays de se débarrasser du terrorisme. Un appel repris par la directrice régionale qui a expliqué que ceux qui n’avaient pas encore pu apporter leurs contributions pouvaient toujours le faire. Elle n’a pas manqué de  remercier tous les acteurs pour les efforts consentis. A en croire Germaine Kaboré, la collecte et la gestion des différentes contributions se sont faites dans transparence totale.

Il ressort du bilan provisoire présenté que la contribution des acteurs de l’éducation au niveau de la direction régionale de l’éducation préscolaire, primaire et post-primaire du centre se chiffre à plus de 22 millions de francs CFA

Jérôme KABORE

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *