.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Média: la radio savane fm fête ses 20 ans d’existence


Résultat de recherche d'images pour "20 ans de savane fm" Sous le patronage de Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho le vendredi 11 octobre 2019, la Radio Savane FM a commémoré ses 20 ans d’existence et le lancement officiel des programmes de Savane TV. C’était devant une population fortement mobilisée.

11 octobre 1999 – 11 octobre 2019. Il y a 20 ans que la radio Savane FM existe. Pour faire une halte et redoubler encore d’effort, elle a commémoré à son siège à Ouagadougou ses 20 ans d’existence. C’était sous le patronage de Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho et la présidence de Mathias Tankoano. L’éclat de la cérémonie a été rehaussé par la présence effective du gouvernement à travers le ministre des Sports, Daouda Azoupiou, du chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, des autorités coutumières et religieuses et bien d’autres personnalités. Elle a tenu toutes ses promesses devant une population fortement mobilisée. Elle a été marquée par des prestations musicales, des allocutions et une remise d’attestation symbolique de l’engagement de Savane médias à l’endroit des Forces de défense et de sécurité (FDS). Il faut noter que c’est dans le souci d’apporter à l’auditoire de la ville de Ouagadougou et ses environs, un véritable instrument de développementparticipatif que les promoteurs ont décidé d’enrichir le paysage audiovisuel du Burkina Faso. Il s’agit d’un médium assez original par sa sonorité et par sa volonté d’apporter aux exclus de la société moderne les armes du savoir et de la connaissance. Selon le Directeur général du groupe Savane médias, Charlemagne Abissi, « La philosophie de Savane FM est que dans un pays où le taux d’analphabétisme frôle les 75%, il nous est apparu aberrant de ne pas prendre en compte de façon systématique cette couche de la population qui constitue un vivier pour l’exploitation commerciale, économique voire politique. Sa mission s’est clairement dessinée dans l’esprit et dans la tête des promoteurs. Les objectifs se sont affichés et se sont concentrés autour entre autres, de l’information et de l’éducation de la masse, la dynamisation du secteur tertiaire. Et aussi, la promotion de la culture nationale à travers une prise de conscience pour nos valeurs culturelles possibles. Il a par ailleurs précisé que depuis 2004, les différents sondages classent la radio Savane FM comme la première radio de Ouagadougou avec une audience oscillant autour de 34%. Une position, selon Charlemagne Abissi, est très confortable, mais impliquant aussi une grande responsabilité sociale. A préciser que depuis septembre 2018, elle fait l’expérience de la télévision sur le premier multiplex de la TNT du Burkina Faso. Cette télé s’est jurée d’être le miroir du Faso faisant la promotion des valeurs et de la culture nationale. Les parrains Moussa Kouanda et Hadja Mamounata Velegda prennent l’engagement de demeurer aux côtés de Savane medias pour son plein épanouissement. Ils ont indiqué à l’endroit du président du Conseil supérieur de la communication (CSC) que malgré le rang que cette radio occupe saviez-vous qu’elle n’a jamais été décorée. Et « Il nous semble qu’il y a quelque chose à réparer en urgence si vous êtes d’accord avec nous ». Le président du Conseil supérieur de la communication, Mathias Tankoano, après avoir salué l’effort et le professionnalisme des promoteurs et le personnel a pris acte des doléances formulées par les parrains.

Jules TIENDREBEOGO

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *