.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Mairie de Koudougou : de la gourmandise à la section légalisation


Présent à l’hôtel de ville de Koudougou pour honorer un rendez-vous, Kantigui est tombé sur un usager frustré, se plaignant de la section légalisation de la mairie, où plus d’une dizaine de personnes avait fait le rang afin de pouvoir légaliser leurs documents. L’interlocuteur de Kantigui s’est offusqué parce qu’à son tour, son dossier lui a été renvoyé au motif qu’il n’avait que deux copies à légaliser, soit deux timbres à utiliser. Dans les faits, a poursuivi la source de Kantigui, les agents chargés de la légalisation des dossiers réclameraient au moins quatre copies, soit au moins quatre timbres à utiliser. A sa sortie, l’usager a redoublé de menaces et même d’insultes. Face à sa colère, instruction a été donnée de légaliser ses papiers pour qu’il s’en aille. Ce qui a été fait. « Comment réclamer un certain nombre de timbres à des usagers s’ils n’en ont pas besoin», se demande Kantigui? Après quelques instants, vu qu’il ne se calmait pas, il a été invité à rentrer dans un bureau voir un supérieur. S’il ne s’agit pas d’une délibération particulière du conseil municipal de Koudougou, Kantigui regrette cette attitude des agents de la mairie qui oblige le contribuable à faire plus que ce dont il a besoin. Sidwaya

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *