.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Education nationale : la rentrée est effective à Houndé


Après deux mois et demi de suspension des cours due à la Covid-19, les élèves des classes d’examens de Houndé ont repris le chemin de l’école hier lundi 01 juin 2020. Si la reprise des cours devaient se faire suivant le respect strict des mesures barrières, sur le terrain le constat est tout autre dans les écoles que nous avons visitées.

Les élèves des classes d’examens de Houndé ont repris le chemin de l’école le 01 juin 2020 dans un contexte sanitaire marqué par le Covid-19. Dans certains établissements que nous avons visités le respect des mesures barrières n’était pas encore à l’ordre du jour.

De l’école primaire A et D en passant par C et F le constat est le même. Pas de masques, ni de dispositif de lave main. Au lycée provincial du Tuy et dans les autres établissements secondaires, on s’attelait à la répartition des masques au niveau des élèves et des enseignants. Selon le directeur de l’école primaire public C de Houndé, Séraphin Sanou, «la rentrée de ce 01 juin 2020 est effective au niveau de notre école, tous les enseignants sont présents ainsi que les élèves. Les élèves ont été répartis en deux groupes dans deux salles de classes pour tenir compte de la mesure de distanciation. Nous avons reçu des dotations en savon le vendredi passé et pour ce qui concerne les masques nous n’avons rien encore reçu à notre niveau. Pource qui concerne les laves mains, nous sommes en train d’échanger avec le bureau des parents d’élèves pour trouver des solutions». L’inspecteur Maxime Gnoumou de la CEB1 de Houndé, assure cependant que «les directeurs des écoles ont reçu leur dotation en savon le vendredi dernier et en masques, dimanche dans la soirée. Pour le dispositif des laves mains, le ministre a demandé l’implication des parents d’élèves pour doter les écoles en lave mains. Chaque localité doit essayer de prévoir quelque chose en fonction de sa réalité. Nous avons échangé avec les enseignants sur les dispositifs de lave mains, ils ont compris le message et ils ont fait des propositions qui vont être soumis au bureau des parents d’élèves. Les cache-nez ont été enlevés par la direction régionale le dimanche 31 mai 2020 et par la direction provinciale avant d’être acheminé dans les CEB dans la journée du 31 mai. Nous avons procédé à la réception et dès ce matin 01 juin 2020 (ndlr) à partir de 07h les directeurs d’écoles ont commencé à enlever leur stock. En plus des cache-nez et du savon, nous avons reçu des affiches en quantité pour sensibiliser les élèves sur la Covid-19 et les modules qui doivent être dispensé comme première leçon».

Khepa TRAORE/Houndé

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *