.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Diplomatie: la Chine dénonce un rapport « irresponsable » du Pentagone


le porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang

La Chine a qualifié récemment d’ »irresponsable » un rapport du Pentagone sur ses capacités militaires qui affirmait qu’elle s’entraînait « probablement » à viser des cibles américaines dans le Pacifique.

Ce rapport annuel destiné aux élus du Congrès publié jeudi est « présomptueux et irresponsable », a déclaré Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, affirmant qu’il s’agissait d’un « mépris total des faits ».

Cette étude relevait que Pékin tirait profit de son influence militaire, économique et diplomatique pour établir une domination régionale, développant probablement les capacités de son armée de l’air à viser des cibles éloignées du continent chinois.

Au cours des trois dernières années, l’armée chinoise « a rapidement étendu les zones d’action de ses bombardiers (…) s’entraînant probablement à frapper des cibles américaines ou alliées », indiquait le rapport. Pékin « pourrait continuer à étendre son champ d’action au-delà de la première chaîne d’îles, et démontrer sa capacité à frapper des forces américaines et alliées dans l’océan Pacifique, y compris à Guam ».

Le développement militaire de Pékin est de nature défensive et vise à sécuriser son intégrité territoriale, a précisé Lu Kang samedi. « Nous exhortons les Etats-Unis à renoncer à cette mentalité obsolète de guerre froide (…) (et) à cesser de publier de tels rapports irresponsables année après année », a ajouté le porte-parole.

L’armée chinoise est engagée dans un vaste programme de modernisation, destiné à « mener et gagner des guerres », selon les termes du président chinois Xi Jinping.

L’an dernier, pour la première fois, des bombardiers chinois H-6K sont passés à proximité de l’île japonaise d’Okinawa (sud-ouest de l’archipel), qui accueille plus de la moitié des 47.000 soldats américains stationnés au Japon, précise le rapport.

Le Pentagone évalue à 190 milliards de dollars (166 milliards d’euros) le budget de l’Armée populaire de Chine en 2017, un chiffre supérieur aux 154,3 milliards de dollars (135 milliards d’euros) déclarés par Pékin mais nettement inférieur aux 700 milliards de dollars (613 milliards d’euros) débloqués par le Congrès américain pour le budget annuel du Pentagone.Netafrique.net

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *