.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina: Human Rights Watch Sahel exige une enquête indépendante sur les 12 décès en prison à Tanwalbougou


Human Rights Watch (HRW) a appelé  les autorités burkinabé à mener une “enquête crédible et indépendante” sur les morts suspectes de 12 personnes dans les locaux de la gendarmerie, qualifiée par leurs proches d’“exécutions extrajudiciaires”.

“Les autorités du Burkina Faso devraient enquêter de manière crédible et indépendante sur les allégations d’exécutions extrajudiciaires” de ces 12 personnes, estime l’organisation de défense des droits humains dans un communiqué.

Dans cette dynamique la directrice de Human Rights Watch Sahel, Corinne Dufka, a déclaré dans un communiqué à Reuters que les conclusions préliminaires « donnaient une impression de dissimulation et mettaient à nu la nécessité d’une enquête indépendante menée depuis Ouagadougou et avec la collaboration d’acteurs internationaux, y compris pour une autopsie » Selon elle la situation nécessite une enquête indépendante avec un soutien international

«Les suspects détenus dans des circonstances normales ne tombent pas morts sans raison et leurs corps ne sont pas trempés de sang et leurs têtes écrasées au-delà de toute reconnaissance. Les familles des morts et le peuple burkinabé méritent mieux que cela »,a-t-elle soutenu

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *