.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina Faso: la vieille mosquée de Dioulassoba menace de s’écrouler


Haut lieu du tourisme à Bobo-Dioulasso, la deuxième grande ville du Burkina Faso, la vieille mosquée de Dioulassoba, tombe en lambeaux, et pourrait s’effondrer si des travaux de restauration ne sont pas entrepris à temps.

L’alerte a été donnée par des web activistes dans la capitale économique, publiant des images où on voit des trous béants dans la toiture de cette bâtisse, religieuse construite en 1890 par l’Almani Sidiki Sanon.

« Nous sommes à deux doigts de perdre ce patrimoine combien important pour la ville de Sya et pour le Burkina Faso », a lancé Lam De Dioulassoba, un des célèbres activistes de la ville.

« Ce n’est que désolation que j’ai pu constater », relate-t-il, après y avoir visité ce lieu de culte

« Il est urgent de trouver une solution rapide pour sauver ce patrimoine culturel, sinon une pluie pourrait rayer la  mosquée de la carte de Bobo-Dioulasso », prévient-il.

Depuis plusieurs années, la bâtisse ouverte aux visiteurs tous les matins, présentent des problème d’étanchéité, des fissures dans les murs, une décomposition des poutres, un effritement de la décoration et trop d’humidité.

En novembre 2016, une levée de fonds organisée par le ministère de la Culture, pour la réhabilitation de monument cité parmi les sites culturels majeurs du pays, avait permis de collecter 225 796 675 francs CFA sur un montant de 500 000 000 de francs CFA nécessaires.

Les travaux de rénovation avaient débuté mais l’entrepreneur a été contraint d’arrêter les travaux, faute d’argent.

Les activistes, dénoncent de leur côté une mauvaise gestion des ressources mobilisées et appellent à un audit.

Boa, Ouagadougou Koaci.com avec Netafrique

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *