.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Protection sociale des plus vulnérables: le réseau INSP!R-Burkina en campagne de sensibilisation à Bobo


Aucune description disponible.Une journée d’information et de sensibilisation sur la protection des couches sociales vulnérables a eu lieu ce jeudi 8 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso. L’atelier de sensibilisation a rassemblé 132 personnes dont une cinquantaine de femmes et une vingtaine de jeunes. Plusieurs organisations de la société civile y ont pris part ainsi que des représentants de différentes directions régionales de ministères concernés.

Précédemment dénommé Réseau National Multi-acteurs de protection sociale, le Réseau Inspir-Burkina a été créé en avril 2014 par l’initiative de  » plusieurs organisations de la société civile et de syndicats intervenant dans les différentes dimensions de la protection sociale. » Selon les initiateurs, l’objectif du Réseau est d’étendre la protection sociale à la majorité de la population qui reste aujourd’hui dépourvue du droit à la protection sociale. En d’autres termes, les actions du Réseau s’intéresse aux  travailleurs et travailleuses de l’économie informelle, les agriculteurs et producteurs/trices du monde rural, la jeunesse sans ou sous-employée, etc.  Le principe de base de cette lutte étant  »qu’aucune protection sociale n’est possible sans la combinaison de plusieurs mesures et l’intervention de plusieurs acteurs et l’utilisation de plusieurs sources de financement.

L’objectif de l’atelier organisé ce jeudi à Bobo-Dioulasso est d’informer et sensibiliser les groupes cibles sur la convention 102 de l’OIT( Organisation Internationale du Travail) sur les normes minimales de sécurité sociale, sur la prise effective des textes d’application et de l’opérationnalisation du RAMU et sur les fonds nationaux de financement.

La séance de sensibilisation a été animée par 4 personnes ressources qui ont répondu aux questions des participants après leurs communications.

Le Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) au nombre des sujets abordés

Dans son mot de bienvenue, Patrice Pamousso, Lead du Réseau INSP!R-Burkina Faso a situé le contexte de l’activité par ces mots: « En décidant d’organiser une telle journée d’information et de sensibilisation, le Réseau du Burkina voudrait rappeler une fois de plus aux populations que la connaissance des normes internationales du travail en lien avec la protection sociale mises en place par l’État est un préalable pour jouir des droits à la protection sociale. »

Aucune description disponible.A en croire Patrice Pamousso, les thèmes choisis pour cette journée de sensibilisation l’ont été en fonction de l’actualité et rentrent en ligne de compte des actions de plaidoyer entreprises par le réseau depuis 2017. Ainsi en est-il de l’assurance maladie universelle. « L’opérationnalisation du régime de l’assurance maladie universelle (RAMU) reste timide pour le moment et il est important que les populations soient éclairées sur l’évolution du processus.», a-t-il expliqué.

La convention 102 de l’OIT a été  également à l’ordre du jour des communications. Son implication dans la vie des acteurs du monde rural et du secteur informel est déterminant selon le lead qui n’a pas manqué d’ajouter que «c’est une norme internationale du travail dont la ratification par notre pays favorisera la prise de dispositions pour étendre la protection sociale.»

Dernier point abordé: Faire connaitre aux participants l’existence des Fonds Nationaux de financement et les conditions d’accès pour les femmes et les jeunes. Sur ce point,  Pamousso Patrice se veut précis: « La disponibilité et l’amélioration des conditions d’accès aux fonds nationaux permettront aux populations à faibles revenus de développer leurs activités génératrices de revenus, toute chose qui leur permettra de s’affilier aux dispositifs de prévoyance sociale dans notre pays.»

July DANSOGO

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *