.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Education dans le contexte d’insécurité : Ouagadougou abrite l’atelier régional des pays membres du G5 Sahel


Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas OUARO a présidé, ce lundi 18 novembre 2019 à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de l’atelier régional de partage d’expériences sur les meilleures pratiques d’intervention des pays du G5 Sahel sur la problématique des enfants privés d’éducation pour des raisons d’insécurité.

La région sahélienne est confrontée depuis quelques années à des défis sécuritaires. Et le secteur de l’éducation est fortement concerné avec la fermeture de plusieurs écoles dans les pays du G5 Sahel, privant ainsi plus des milliers d’élèves au droit à l’éducation.

Pour mutualiser les bonnes pratiques en vue de garantir ce droit fondamental aux enfants, un atelier régional se tient à Ouagadougou. aPour le Ministre en charge de l’éducation, cet atelier marque une nouvelle étape dans la volonté affichée des Etats membres  de résoudre les problèmes rencontrés en situation de crise sécuritaire dans le secteur de l’Education. Ainsi dira-t-il : « au regard du caractère transversal et transfrontalier du phénomène et dans une logique de solidarité et de synergie d’actions, la définition des grandes lignes  d’une stratégie  de prise en charge de la question du terrorisme s’avère nécessaire dans notre espace G5 Sahel » a indiqué OUARO.

Deux jours durant, les experts en éducation venus des pays du Sahel vont partager des bonnes pratiques et d’expériences afin de mobiliser les acteurs de l’éducation autour de la problématique des enfants privés d’éducation pour des raisons d’insécurité. En rappel, le Burkina a entrepris bon nombre d’actions dont la création du secrétariat technique de l’éducation en situation d’urgence. Ce secrétariat a mis en œuvre des sessions de rattrapage pour les élèves en classe d’examen.

DCPM/MENAPLN

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *