.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Chine: le combat contre le virus de Qingdao établit « trois records de cinq jours »


Un travailleur médical en tenue de protection recueille un prélèvement de gorge sur une femme sur un site de test d’acide nucléique à Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine), le 13 octobre 2020. (Photo / China Daily)

Des experts du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies ont déclaré le 19 octobre que les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie de COVID-19 mises en œuvre à Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine), avaient commencé à donner des résultats. Cette observation, après que Qingdao n’a signalé aucune nouvelle infection locale au coronavirus pendant huit jours consécutifs, a été un grand soulagement pour les habitants de la ville.

Si Qingdao a réussi à empêcher la situation de s’aggraver, c’est parce que les autorités ont détecté les cas d’infection tôt et réagi en temps opportun. Le travail accompli par la ville pour contrôler rapidement la propagation du virus a impressionné le public.

Lors d’une conférence de presse le 18 octobre, le vice-maire Luan Xin a déclaré que Qingdao avait établi « trois records de cinq jours » dans le processus de maîtrise de l’épidémie : premièrement, la ville a effectué des tests d’acides nucléiques sur 10 millions d’habitants en cinq jours, un record mondial. Deuxièmement, les autorités ont pu localiser le « patient zéro » dans les cinq jours. Troisièmement, les autorités ont pu sonner la « fin de l’alerte », ce qui signifie qu’il n’y avait plus de risque d’infection communautaire à Qingdao, dans un délai de cinq jours.

La réponse rapide de Qingdao a non seulement contribué à freiner la propagation du virus, mais a également réduit au minimum l’impact des mesures de prévention et de contrôle sur la vie quotidienne des gens. La vie quotidienne et le travail des gens sont restés stables et ordonnés et sont revenus à la normale en seulement un demi-mois. Le reste du pays a également pu maintenir l’ordre social malgré l’épidémie, car les gens pensaient que Qingdao serait en mesure de maîtriser la situation. Les autorités de la ville ne les ont pas laissés tomber.

L’expérience de Qingdao dans la maîtrise du virus souligne l’importance de la réalisation de tests réguliers parmi les groupes clés. Le premier cas d’infection à Qingdao a été détecté lors de tests d’acides nucléiques réguliers requis par les hôpitaux avant l’admission des patients. La prévention et le contrôle de l’épidémie étant un processus à long terme, il faut maintenant tirer les leçons de l’expérience de Qingdao pour faire face à l’épidémie de manière appropriée.

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)
Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *