.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina Faso: Lancement officiel de la ligue des élèves de Ouagadougou


La Ligue des élèves de Ouagadougou (LEO) a été officiellement lancée ce vendredi 15 décembre 2023 à la maison du peuple de Ouagadougou. Il s’agit d’une association collégienne et lycéenne qui a choisi d’apporter leur soutien au Capitaine Ibrahim Traoré, président de la transition.

Comme son nom l’indique, LEO est la Ligue des Elèves de Ouagadougou, une association regroupant les délégués sortants et entrants des différents lycées et collèges de Ouagadougou. La naissance de LEO intervient dans une situation où la survie du Burkina Faso est en jeu.

Selon le président de LEO, Harouna TAPSOBA, l’histoire du Burkina Faso est semée d’embûches, mais il n’a jamais trébuché. « C’est pourquoi aujourd’hui, les élèves de Ouagadougou, ont décidé de prendre leur part de responsabilité dans la nouvelle histoire de notre pays. Cette nouvelle histoire sera écrite avec des élèves disciplinés, leaders et engagés dans une école qui éduque avec excellence et dignité » a-t-il ajouté.

À la demande du président de la LEO, les élèves prennent en chœur l’hymne national

Pour la ligue des élèves, il est primordial de soutenir les autorités de la transition, car la reconquête du territoire permettra à tous les élèves du Burkina de retourner en classe. Par ailleurs, c’était aussi le moment de s’exprimer indépendamment afin de se débarrasser de toute manipulation politique désastreuse dans le milieu scolaire.

« Nous souhaitons également apporter un soutien à nos camarades qui se trouvent dans des zones d’insécurité. Maintenant, ils peuvent compter sur nous, les élèves de Ouagadougou » a laissé entendre Harouna TAPSOBA en précisant qu’une collecte de fonds sera bientôt lancée pour venir en aide aux élèves vivants dans des zones d’insécurité.

Pour finir, la ligue des élèves a demandé aux autorités actuelles de tout faire pour mettre l’amour du drapeau dans les cœurs des burkinabè tout en sollicitant des manuels scolaires pour garantir une éducation adaptée aux réalités africaines et répondre à l’employabilité des diplômés.

John Leonel KABORE

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.