.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina Faso : la police a détruit deux champs d’un millier de pieds de cannabis dans le centre-sud


La Police burkinabè a démantelé et détruit la semaine dernière, deux camps de culture de drogues composés d’un millier de pieds de cannabis, dans le village de Tiakané de la commune de Pô, dans la région du centre-sud, a annoncé mercredi la police dans un communiqué.

« Composés d’un millier de pieds de cannabis, ces deux champs appartenaient à un natif de la localité qui les exploitait dans une zone difficile d’accès et situés au coeur d’autres cultures dans le village de Tiakané », lit-on dans le communiqué de la police.

C’est après plus d’un mois d’investigations minutieuses, que l’antenne régionale de l’Unité Anti-Drogue (UAD-Pô) du centre-sud, basée à Pô, a pu localiser simultanément deux champs de culture de drogues la semaine écoulée, a ajouté la même source.

Pour la police, cette prise vient renforcer ses actions dans le domaine de la protection des populations burkinabè en général, et les jeunes adolescents en particulier, contre le trafic et la consommation des drogues illicites.

Elle a salué la vigilance de ses équipes, combinée à la bonne collaboration avec les populations, qui a permis de repérer et détruire lesdits champs dont les plants étaient arrivés à maturation, empêchant ainsi le produit de venir alimenter le fléau de la drogue au Burkina Faso.

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)
Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *