.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Affectations 2022 au MENAPLN: la commission nationale statue sur les demandes de mutation des agents


Ibrahima Sanon, SG/MENAPLN: « il faut concilier désir de mutation des agents et satisfaction des besoins des structures éducatives »

Les 25 et 26 juillet 2022 se tient la session 2022 de la sous-commission nationale d’affectations pour convenances personnelles des agents du ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales.

Conformément aux dispositions de l’article 11 de l’arreté n°2017-0152/MENA/SG/DRH du 9 juin 2017 portant modalités d’affectation pour convenances personnelles des agents du ministère de l’éducation national, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, la sous-commission nationale est compétente pour statuer sur les demandes d’affectation d’une structure régionale à une autre, d’une structure centrale à une autre, d’une structure régionale à une structure centrale et d’une structure centrale à une structure régionale.  Durant ces deux jours les travaux seront été marqués par la présentation des travaux du secrétariat technique, l’examen des besoins en personnels exprimés les différentes structures, le contrôle des résultats des travaux du secrétariat technique et la proposition d’affectation suivant le classement des agents demandeurs opéré par le logiciel et au prorata des besoins préalablement exprimés par structure et déffusés.

une vue des participants

Les  directeurs régionaux, les directeurs des instituts nationaux de formation des personnels de l’éducation, des directeurs centraux et des représentants des syndicats ont participé à cette session, présidée par le secrétaire général, Ibrahima Sanon.

C’est une session qui se tient dans un contexte sécuritaire ayant occasionné la fermeture de nombreuses structures éducatives privant ainsi des milliers d’enfants de leur droit à l’éducation et mettant  des milliers d’enseignants dans une situation de psychose et d’inactivité. Cette situation a amené  plusieurs enseignants à exprimer le besoin d’affectation.

En effet, le secrétariat technique qui s’est réuni du 22 au 29 juin 2022 a examiné au total 10 182 demandes d’affectations et de permutations.

Dans son mot d’ouverture, le sectétaire général, Ibrahima Sanon a félicité et encouragé tous les agents du MENAPLN qui font face chaque jour à l’insécurité dans le cadre de leur mission souvent au péril de leur vie.
Au regard du contexte sécuritaire, il a rappelé la délicatesse de la sous-commission nationale d’affectation à  donner suite aux demandes légitimes d’affectation de certains agents,  tout en tenant compte des besoins des structures en personnels.  »Pendant ces deux jours, je vous invite à examiner avec objectivité les dossiers, en ayant à l’esprit qu’il faut concilier désir de mutation des agents et satisfaction des besoins des structures éducatives« , a-t-il conclu.

Jérôme KABORE

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.