.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Super Galian : Richard Sama prend possession de son logement


La remise officielle de la clé de la villa promise à Hugues Sama Richard de l’Obs lors de la 22ème nuit des supers Galian 2019 par l’entreprise immobilière PNBF, a eu lieu, ce 18 juillet 2019 dans la cité de Bassinko, une localité située à la sortie de Ouagadougou.

Le journaliste Hugues SAMA de l’Observateur Paalga

C’est sous une fine pluie que Hugues Sama Richard prenait les clés de sa villa dans la main de Diego Mikel Ortiz, PDG de l’entreprise PNBF. Devons-nous dire chose promise, chose faite ? Ce qui est sûre, Richard a eu sa villa. Selon le group PNBF, il y a des personnes qui participent à la construction d’une société paisible et prospère grâce à la fiabilité et à la qualité des informations qu’ils fournissent. A ce propos, Hugues Sama en est un exemple palpable.Donc, continue-t-il, l’information de qualité est pour toute société, l’oxygène qui permet de respirer socialement et la force qui permet de cheminer ensemble. Pour le PDG du group PNBF, l’entreprise a mis au cœur de ses activités la satisfaction de ceux-là qui ont décidé de lui faire confiance. Tel est le rôle majeur que doit jouer le PNBF en collaboration avec le ministère de l’urbanisme et de l’habitat, a-t-il dit. Dans son discours, le Président directeur général Ortiz a réaffirmé son engagement à accompagner les supers Galian dans les éditions à venir. Tellement dépassé de l’évènement, Hugues Sama Richard, super Galian 2019, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’a pas eu de discours à prononcer.

Seulement, ce sont de tonnes de remerciements qu’il a dressé à l’endroit des autorités burkinabè, du personnel de sa rédaction, de ses parents ainsi que de l’ensemble de ses confrères et consœurs journalistes. Néanmoins, Hugues a exhorté ses frères et sœurs des médias à tenter leur chance au concours, car comme on aime le dire, ‘’Ana n mi’’ ou qui s’est ?

Au-delà de la récompense, dit le ministre de la communication Remis Fulgence Dandjinou, c’est la récompense des pères qui est importante et il y a lieu de féliciter le travail qui a mérité le super Galian. A l’écouter, son département ne ménagera aucun effort pour créer les conditions des meilleurs, à l’exercice de cette profession qu’est le journalisme

« Il y aura encore une villa, donc tous les journalistes sont intéressés à participer au concours », a déclaré le ministre Dandjinou. La villa décernée au lauréat est composée de deux chambres salon, douche interne, et une cuisine. C’est une villa de 90 m² bâtie sur une superficie de 204 m². En rappel, c’est le 11 mai 2019 passé que ce journaliste du journal l’Observateur Paalga a été déclaré Super Galian 2019.

Il avait reçu un trophée, une attestation, une moto MEGAMONDE, 3 millions de francs de la part du président du Faso et enfin un billet d’avion air Burkina. Et avant tous ces prix, il avait déjà pris le prix de meilleur reportage de l’année dans la catégorie presse écrite. Tous ces prix ont été remportés grâce à son œuvre intitulée « Ouverture de l’échangeur du Nord : pour aller à Larlé on monte ou on descend ?».Nicolas Bazié/Burkina Demain

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *