.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Ministères de la Santé et de l’Education: des USC créées pour recevoir les plaintes des citoyens


Les professeurs Claudine Lougué et Stanislas Ouaro, respectivement ministre de la Santé et ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales ont co-présidé la cérémonie de lancement des activités de l’unité des services à la clientèle ce  7 juillet 2020 à Ouagadougou.

La cérémonie a marqué le démarrage des activités de l’unité des services à la clientèle qui est un dispositif permettant aux citoyens d’avoir un canal sûr pour déposer  leurs plaintes, leurs réclamations avec garantie de les voir traiter et d’avoir un retour .Ces unités traduisent le souci que les ministères en charge de l’éducation et de la santé restent à l’écoute des préoccupations des usagers, des citoyens.

A en croire Docteur Sanou M. Joseph, Inspecteur général des services de la Santé et responsable USC SANTE, l’Unité de service  à la clientèle  qui est une initiative du Projet  de gouvernance économique et de participation citoyenne,(PGEPC), se veut être un espace de dialogue et un instrument de cohésion sociale à travers la promotion de la Rédevabilité.

« Ce projet qui n’était qu’un rêve lors de sa création par arrêté en juin 2018 est effectif aujourd’hui,  a dit le coordonnateur des USC, Adama Rouamba qui a saisi l’occasion pour saluer l’engagement des premiers responsables des ministères de l’Education et de la Santé qui ont cru au projet  et qui l’ont soutenu.

L’objectif  poursuivi par les USC est de promouvoir la redevabilité et la participation citoyenne dans les secteurs sociaux que sont la santé et l’éducation selon Stanislas Ouaro, ministre de l’Education nationale de l’alphabétisation et de promotion des langues nationales.

Pour lui, « Promouvoir la redevabilité et la participation citoyenne, c’est améliorer les services que l’Etat met en œuvre, à l’endroit des populations, à travers les Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) pour la santé et les établissements scolaires en ce qui concerne l’éducation ». En clair, « la mise en œuvre de ces USC, permettra aux populations, à travers plusieurs outils de communication (appels téléphoniques, courriers physiques ou électroniques, et réseaux sociaux) de déposer leur plaintes ou leurs doléances au bon endroit et surtout d’avoir un retour », a renchéri le ministre Ouaro. Il n’a pas manqué de remercier  la Banque Mondiale pour le soutien financier à la création de ces USC  qui  participeront indéniablement à la « bonne gouvernance surtout dans les ministères sociaux comme la santé et l’éducation qui occupent 85% des effectifs de l’administration publique ».

Les USC,  financées par la Banque mondiale à coût de millions de franc CFA, participeront indéniablement à la « bonne gouvernance surtout dans les ministères sociaux comme la santé et l’éducation qui occupent 85% des effectifs de l’administration publique ».Le numéro vert pour joindre les USC est le 80001266

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *