.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Médecine traditionnelle : les « recettes miracles » du commissaire Belemviré


Médecine traditionnelle : Les La communauté internationale a célébré ce mardi 6 avril la journée mondiale de la santé. Pour l’occasion, nous avons choisi de nous entretenir avec un tradipraticien quelque peu atypique. Il s’agit de Abdoul Karim Belemviré, commissaire de police de son état. Il nous parle ici de plusieurs pathologies qu’il soigne grâce à des recettes « modernisées » de la médecine traditionnelle qui reste encore la plus sollicitée par les populations de nos pays.

Quelles sont les pathologies pour lesquelles vous disposez de traitements ?

Vous me donnez l’occasion de vous entretenir sur quelques pathologies couramment répandues au Burkina et qui font l’objet de consultation ou de sollicitation à notre niveau, de la part de pas mal de Burkinabè mais aussi de ressortissants de pays étrangers.

Il y a l’hypertension artérielle qui est l’élévation anormale de la tension artérielle chez le malade, elle peut être consécutive à un rétrécissement des vaisseaux sanguins du fait de dépôt de graisses présentes dans le sang qui du même coup s’épaissit et devient lourd, et par conséquent perd de sa fluidité, ou encore par la présence de caillots de sang dans le système circulatoire. Elle peut être liée à un dysfonctionnement rénal ou une anomalie cardiaque selon les spécialistes. Nous disposons pour soulager nos patients, d’un produit dénommé NORMATENS qui rend énormément de services aux patients auxquels nous l’avons proposé, dont certains ne prennent plus rien d’autre que ce produit de nos jours pour leur traitement, il est très bien apprécié des patients qui y font de plus en plus recours. Il s’agit d’un produit buvable à raison d’un verre à thé une, deux ou trois fois par jour, en fonction du degré d’élévation de la tension artérielle.

Il y a ensuite le diabète sucré. Il se caractérise par l’élévation du taux de sucre dans le sang. Souvent lié à un dysfonctionnement du pancréas qui produit naturellement l’insuline qui est chargée de la régulation du taux de sucre dans le sang. Une défaillance ou un dysfonctionnement de cet organe fait que l’organisme est incapable de réguler naturellement l’excédent de sucre dans le sang, d’où un taux de sucre au dessus de la normale dans le sang ; c’est l’hyperglycémie, qui occasionne des dysfonctionnements au niveau de l’organisme, et dans les cas extrêmes peut déboucher sur le coma diabétique voir la mort.

Nous mettons depuis longtemps à la disposition des diabétiques un produit dénommé DIABEFIN que nous avons mis au point composé uniquement de plantes médicinales, il assure la baisse du taux de sucre dans le sang et offre aux patients diabétiques un réel soulagement. Ce produit est connu au delà du Burkina et a parcouru la plupart des pays d’Afrique et d’Europe

Nous avons également un traitement contre l’ulcère d’estomac ou gastroduodénal qui est une affection microbienne de l’estomac ou du duodénum se caractérisant par la présence dans l’organisme d’un microbe appelé hélicobacter pylori, germe responsable de l’ulcère d’estomac. Il a pour apanage de provoquer des douleurs gastriques, de l’œsophage ou du plexus, plus ou moins vives, empêchant certains patients de manger tout type d’aliments, par conséquent, les produits de saveur amer, aigre, irritants ou piquants comme le poivre, le piment le gingembre etc. Il a pour conséquence les brûlures d’estomac ou du duodénum qui vont jusqu’à créer un inconfort ou des douleurs au patient quant boire des boissons gazeuses ou il consomme des repas épicées, il peut dans le pire des cas occasionner la perforation de l’estomac qui est le stade ultime de cette maladie.

Nous disposons à cet effet d’un produit dénommé ULCEFIN qui combat en un temps record ce mal, ce produit est connu et très bien apprécié par les patients du Burkina Faso et des pays d’Afrique tels que la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo, le Bénin et le Ghana etc. Des pays d’Europe tel que la France, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique etc. et du reste du monde Comme l’Arabie Saoudite et le Liban. Ce produit a à son actif l’éradication totale des ulcères d’estomac dont souffraient certains patients depuis 20 ou 30 ans. Il est beaucoup connu des utilisateurs en raison de ses performances, depuis sa mise au point, plus de 3000 patients de tous horizons y ont eu recours.

La fièvre typhoïde est une maladie qui fait souvent des ravages, disposez vous d’un produit contre cette affection ?

La fièvre typhoïde, occasionnée par une bactérie appelée salmonella thyphy, se caractérise par la présence de la bactérie responsable dans l’organisme du patient. Cette bactérie affecte essentiellement les intestins du patient sur lesquels elle commence par se manifester à travers des boutons et dans le pire des cas, peut occasionner des plaies sur les parois de l’intestin et peut évoluer vers la perforations de cet organe vital, d’où la mort si rien n’est fait en urgence. Elle se manifeste le plus souvent par une forte fièvre qui résiste aux antalgiques, des maux de ventre et des nausées.

Nous avons mis au point un produit dénommé TYPHORINE à base de plantes pour combattre ce mal en un temps record. Il suffit de le bouillir dans une poterie et non dans un récipient en fer et de boire la décoction à raison d’un verre trois fois par jour dans un récipient en matière plastique ou dans tout autre récipient qui ne soit pas en fer, pour obtenir une guérison immédiate à travers l’élimination totale du germe responsable de l’organisme du patient.

Il convient de préciser aussi que parmi les pathologies que nous traitons, il y a l’adénome de la prostate ou l’hypertrophie bénigne de la prostate qui se caractérise par une prise de volume de l’organe prostatique occupe une place de choix. En prenant du volume du fait de l’hypertrophie de l’organe la prostate comprime les voies urinaires et la vessie qui perd en volume, rendant alors les mictions difficiles voire même impossibles dans certains cas, d’où le recours à des sondes urinaires de la part des praticiens de santé pour soulager provisoirement et temporairement les patients souffrant de cette affection.

Nous disposons, pour combattre cette maladie, d’un produit dénommé PROSTATINE qui a pour propriété de réduire voire résorber entièrement l’hypertrophie bénigne de la prostate et permettre au patient de faire des mictions normales sans aucune gène. Une fois qu’un patient se procure ce produit pour les besoins de ses soins, celui-ci se met à l’abri de toute l’intervention chirurgicale. Nous avons à notre actif, soigné ou distribué ce produit à plusieurs patients de tous âges et d’environnements divers à travers le monde qui ont été tous guéris. Il convient de préciser que l’hypertrophie bénigne de la prostate n’est plus aujourd’hui l’apanage des seules personnes âgées, parmi les personnes qui consultent, existent des personnes de moins en moins âgées malheureusement.

Qu’en est-il des règles douloureuses ?

Certaines patientes nous consultent pour des règles douloureuses, qui comme leur nom l’indique, sont des douleurs qui surviennent en amont et pendant la période des règles, durant lesquelles la patiente ressent des douleurs atroces au bas ventre. Nous disposons d’un produit dénommé NORMAREGLES qui est administré au patient dès le début des règles et pendant toute la durée de celles-ci. Ce produit donne des résultats satisfaisants, en ce que la plupart des patients pour ne pas dire toutes qui y ont fait recours ont retrouvé leur santé à travers la régularisation de leurs règles.

Un peu dans le même sens, il y a les anomalies du cycle menstruel, notamment pour les filles et femmes qui voient leurs règles en pleine lune.
En effet, certaines filles ou femmes voient leurs menstrues en pleine lune, mais le plus souvent, ignorent que c’est une anomalie menstruelle à laquelle il faut remédier, car selon la tradition, aucune femme ou fille dont les règles surviennent en pleine lune, n’a aucune chance d’enfanter. Nous disposons d’un produit à base de plantes très efficace pour réguler la période des règles. Ce produit qui se prend sur un certain nombre de jours pour obtenir une guérison complète, est dénommé NORMACYCLE.

Et quelles sont les autres maladies que vous traitez ?

La colopathie est une pathologie qui pose d’énormes problèmes à bon nombre de patients et face à laquelle, la médecine moderne peine à trouver un remède approprié, c’est pourquoi elle finit par prescrire des cures d’eau matinales aux patients, qui au bout d’une certaine période sont obligés d’abandonner cette médication bien que traînant encore le mal. Nous avons mis au point un traitement à base de plantes pour y mettre fin, nous l’avons nommé COLOPATRYL, c’est un produit à base de plantes médicinales d’une prise relativement simple, il suffit de diluer une cuillérée à soupe dans un demi verre d’eau tiède ou sucré à boire 2 à 3 fois par jour sur une certaine durée et se débarrasser pour de bon de cette affection. La prise de ce médicament permet au patient d’éliminer les gaz contenus dans son côlon du fait de cette affection, qui non content d’occasionner un excès de gaz dans le côlon, empêche le patient de digérer normalement les aliments ingérés.

Il y a également l’énurésie dont souffrent certains patients enfants comme adultes et qui se définit comme des mictions nocturnes inconscientes, elles affectent des patients de toutes les couches sociales et de tous âges, allant des adolescents aux adultes et se traduisent par des mictions inconscientes nocturnes au cours du sommeil ; le patient ne se rend compte de cette miction qu’une fois réveillé. Nous disposons d’une médication appropriée à base de plantes appelée ENURESTOP qui une fois administrée au patient, met définitivement un terme à ces mictions dégradantes, en ce sens que nombre de personnes adultes notamment des femmes, ont perdu leur foyer du fait de l’énurésie qui se guérit pourtant. Tous les patients que nous avons traités ont recouvré la santé. En outre ce traitement a permis à beaucoup de personnes de se mettre en couple tout comme il a permis la consolidation de bien d’autres couples.

Les céphalées sont aussi une de nos préoccupations. Il faut souligner qu’il y a plusieurs types de céphalées dont d’autres plus ou moins liées à l’hypertension artérielle, aux sinusites ou à d’autres causes. Tout comme il existe un autre type de céphalée qui reste difficile à être pris en charge par la médecine moderne. Nous disposons d’un produit entièrement traditionnel pour mettre un terme aux céphalées dont souffrent bon nombre de patients, hommes comme femmes, et qui se manifestent en terme de douleurs vives du front ou du côté du front par périodes intermittentes. Elles peuvent se manifester dans la matinée dès 8 heures ou 10 heures, ou le soir vers 16 heures. Cette pathologie s’est montrée résistante à la plupart des traitements modernes, par ce qu’il s’agit d’une maladie spécifique à laquelle il faut apporter un traitement traditionnel spécifique capable de mettre définitivement un terme à cette pathologie. Tous les patients, je dis bien tous les patients qui y ont fait recours, se sont définitivement débarrassés de ce mal qui pourrissait leur vie.

Nous avons déjà pu guérir définitivement des patients précédemment pris en charge sans succès par les hôpitaux sur place, à la PISAM à Abidjan et en Europe tel que l’ont témoigné les patient eux-mêmes, à partir de ce produit de conception purement traditionnelle dénommé CEPHALGINE qui s’administre en trois ou 4 jours en fonction du sexe pour une guérison à vie. Tous les patients ayant bénéficié de cette médication se sont débarrassés à jamais de ce mal qui minait leur vie.

Nous nous intéressons aussi aux calculs rénaux, biliaires et de la vessie qui constituent un véritable problème que vivent bon nombre de patients qui recherchent des solutions tout en voulant éviter l’intervention chirurgicale qui semble être l’ultime recours en médecine moderne, d’où des interventions chirurgicales souvent répétées pour venir à bout du mal.

Nous disposons d’une médication appropriée pour combattre ce mal que nous avons dénommé CALCUDIS qui est à base de plantes en décoctions buvables contre ce mal. Le médicament a pour effet de dissoudre littéralement les calculs qu’ils soient rénaux, biliaires ou de la vessie, que le produit, à défaut d’expulser les calculs en l’état, les effrite progressivement, jusqu’à l’assainissement total du milieu.

Il y a enfin la drépanocytose qui est une pathologie qui se manifeste à travers le sang du patient victime de ce mal. Du fait de cette pathologie, les globules rouges vont passer de leur forme normalement allongée, à une forme semblable à une faucille, d’où des accrochages entre globules au cours du transport de l’oxygène dans la circulation sanguine dans l’organisme, occasionnant ainsi une difficulté circulatoire, en ce sens que les globules rouges en changeant de forme, s’accrochent entre eux, d’où un mauvais transport de l’oxygène à travers l’organisme avec pour conséquence, une mauvaise oxygénation des cellules de l’organisme, d’où des crises récurrentes.

La drépanocytose se rencontre chez l’adulte et l’enfant. Pour y faire face, nous avons conçu un médicament traditionnel amélioré que nous avons dénommé DREPANOCINE. Il contribue par son action à combattre les crises vaso-occlusives, en redonnant aux globules rouges leur forme normale avec pour conséquence le rétablissement de la fluidité de la circulation sanguine. De ce fait, les cellules de l’organisme retrouvent une oxygénation parfaite par le sang redevenu normal.

Avez-vous un point de distribution où les patients peuvent se procurer vos produits ?

Au regard de l’ampleur de la demande, j’ai mis en place un point à l’ex secteur 16 (Paglayiri) juste à côté de la cité ASECNA, non loin du rond point de la patte d’oie, où les patients peuvent trouver les produits.
Il faut ajouter aussi que nous restons joignable par téléphone pour tout besoin d’information au 70 26 39 41, 76 62 13 13 et 78 27 78 36.

Dans quelles conditions tous ces produits sont-ils élaborés ? Sont-ils soumis à un contrôle sanitaire ? Quels sont vos rapports avec le ministère de la santé ?

Je puis vous assurer que ces produits sont élaborés dans des conditions hygiéniques irréprochables, car nous utilisons du matériel approprié pour leur élaboration, à savoir des cocotes minute, des broyeurs de même que du matériel de conditionnement approprié.

Quant à la question de savoir si ces produits sont soumis au contrôle sanitaire, il faut dire que ce contrôle s’exerce à priori pour la reconnaissance officielle de chaque produit. Nous nous attelons à cela, car s’agissant de la santé nous comprenons qu’un contrôle assez draconien puisse être exercé, nous menons des démarches auprès du Ministère de la santé dans ce sens.

Nos rapports avec le Ministère de la santé sont excellents car en tant que structure mère en charge de la santé du pays, on se rend compte en prenant connaissance des textes en vigueur encadrant le domaine de la pharmacopée traditionnelle que le législateur du secteur a tellement bien voulu l’encadrer au point qu’il n’est pas évident que les tradipraticiens puissent s’y soumettre. Parce que les textes exigent d’eux la mise à nu de leurs formules ; ce qui n’est pas de nature à rassurer les tradipraticiens quant à la confidentialité ou à la sécurité de leurs formules, vu que nous sommes dans un monde de plagiat, et pire encore, que ces tradipraticiens détiennent des secrets familiaux millénaires que rien ne les habilite ni les autorise à mettre sur la place publique. Toutes choses qui constituent un obstacle de taille quant à une collaboration ouverte entre les tradipraticiens et le Ministère, qu’à mon sens, il faut travailler à lever.

Je propose à ce sujet d’ailleurs, qu’étant donné que ces recettes médicinales sont pour la plupart millénaires et ont pour la plupart contribué à soigner des générations de personnes sans les décimer comme certaines le pensent, et vu que le Ministère dispose de tous les moyens pour contrôler la toxicité des produits finis, que le Ministère exerce son contrôle de la toxicité sur les produits finis au lieu de s’intéresser aux formules des tradipraticiens, qu’ils ne vont jamais accepter divulguer. Tel est mon point de vue.

Source:Lefaso.net

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *