.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Lycée Scientifique d’Excellence de Darsalamy : le ministre Stanislas Ouaro satisfait de l’évolution du chantier


Le 21 mars 2019, le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN), posait la première pierre du Lycée Scientifique d’Excellence de Darsalamy. Rappelons que le projet du Lycée est de la Fondation Orange. Quatre mois après, le ministre est retourné sur les lieux ce lundi 1erjuillet 2019, pour constater l’évolution des travaux.

La Fondation Orange rassure une fois de plus, le ministre Ouaro, du sérieux qui entoure le projet de construction de ce grand Lycée Scientifique d’Excellence. En effet, au lancement des travaux de construction, la Fondation Orange avait pris l’engagement de le livrer 7 mois après.L’évolution des travaux laisse croire que le délai donné par la Fondation Orange sera respecté. Seydou Ouédraogo, Administrateur général de l’entreprise en charge des travaux, souhaite clôturer les travaux en moins de trois mois, le reste du délai donné par la Fondation Orange. L’un dans l’autre, tout est mis en œuvre, pour qu’à la rentrée 2019-2020, ce lycée accueille ses premiers élèves. «C’est vraiment formidable le travail fait. Quatre mois auparavant, cette place était nue. Aujourd’hui, des bâtiments y poussent de partout. De notre côté, nous allons tout mettre en œuvre pour qu’à la rentrée 2019-2020, ce lycée soit fonctionnel», a promis le ministre.

D’une valeur de 680 000 000 FCFA prévue, la Fondation Orange veut doter toutes les 13 régions du pays, d’un Lycée Scientifique d’Excellence. Celui de Tenkodogo est déjà en construction à l’instar de celui des Hauts-Bassins. «En notre qualité de partenaire engagé auprès de l’Etat, notre objectif est de contribuer à l’amélioration du système éducatif. C’est pourquoi, nous avons entrepris d’offrir aux élèves de la région des Hauts-Bassins, un Lycée avec toutes les commodités possibles pour leur assurer un bon apprentissage. Le budget prévisionnel du projet est de 680000000 FCFA», a confié Ibrahim Héma, Secrétaire Exécutif de la Fondation Orange.

A en croire le contrôleur des travaux, «le chantier est exécuté à un taux de 60%». Et il précise que «tout se passe bien. Car rien ne manque, les ouvriers sont payés comme prévu». «La Fondation Orange assure sa part du contrat. Nous aussi nous allons tout faire pour que cet effort soit au rendez-vous sur toute la ligne», a précisé le contrôleur des travaux.

Le ministre repart donc satisfait de ce qu’il a visité sur le site du Lycée Scientifique d’Excellence de Darsalamy. «En encourageant la construction des lycées scientifiques, nous voulons augmenter le nombre des élèves à 2000 ou 3000 dans quatre à cinq ans. Sinon présentement, le nombre des élèves qui sont dans ce domaine est très faible. Seuls des élèves de la région des Hauts-Bassins, les meilleurs élèves bien entendus y seront affectés. Contrairement au lycée scientifique construit par l’Etat qui, lui, est ouvert à tous les meilleurs élèves du pays. Nous remercions la Fondation Orange pour son accompagnement qui est très déterminant pour le développement de notre pays», a conclu le ministre Ouaro, visiblement satisfait.

Souro DAO/L’express du Faso

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *