.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Lutte contre l’insécurité:les partenaires aux cotés du Burkina


Résultat de recherche d'images pour "Lutte contre l’insécurité:les partenaires aux cotés du Burkina"Une troïka des Partenaires techniques et financiers (PTF), à savoir les Nations unies, l’Union européenne et le Royaume de Belgique ont apporté, le lundi 12 novembre 2018 à Ouagadougou, un message de soutien et de solidarité au gouvernement et au peuple du Burkina Faso.
La rencontre entre la troïka des PTF et les membres du gouvernement a duré environ deux heures. Un temps nécessaire pour Metsi Makhetha, présidente de la troïka par ailleurs coordonnatrice du système des Nations unies au Burkina et son équipe d’échanger sur des sujets d’actualité et présenter la nouvelle équipe de trois partenaires sur la période 2018-2019 à son hôte. Les visiteurs ont réaffirmé au Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, leur solidarité au peuple burkinabè qui fait l’objet d’attaques terroristes répétées. « Nous avons, en tant que partenaires, confirmé et rassuré le gouvernement de notre accompagnement », a confié Metsi Makhetha. Un accompagnement  qui, selon elle, se traduit par des appuis budgétaires et des projets et programmes en cours, financés par la troïka. Conscients que la situation actuelle a un impact sur les populations, les PTF, aux dires de la présidente, accompagnent les actions sur le terrain pour être auprès des populations. Ils sont également engagés dans la vision globale du gouvernement portée sur le Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) et le PADEB. « Nous avons cette vision comme une réponse appropriée à une situation d’urgence, de développement qui nécessite un cadre sécuritaire pour la cohésion sociale et le vivre-ensemble », poursuit-elle. Cependant, Metsi Makhetha a rappelé qu’il est très important de garder l’élan de mise en œuvre des recommandations issues de la conférence de juillet autour de la transformation agro-sylvo-pastorale. Pour elle, les détails de toutes ces discussions vont être abordés dans des Cadres du dialogue sectoriel (CSD) entre certains membres des PTF et la partie nationale.
Pour finir, Mme Makhetha a, au nom de la troïka, traduit sa solidarité au peuple burkinabè, aux familles qui ont perdu des êtres chers et aux blessés. Aussi, elle a promis que les partenaires resteront aux côtés du gouvernement burkinabè pour intensifier les efforts de développement sur le terrain.
Tielmè Innocent KAMBIRE/Sidwaya
Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *