.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Lutte contre le terrorisme au Burkina: le bilan est globalement positif, selon le Premier ministre


Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a déclaré dimanche nuit que malgré la présence, à ce jour du «péril terroriste», au Burkina Faso, la lutte contre le fléau «est globalement positif».

«Il y a des motifs de satisfaction. Il suffit seulement d’aller dans les provinces où nous avons fait les opérations pour constater que les populations sont satisfaites des résultats que nous avons obtenues», a déclaré le Premier ministre aux journalistes qui l’interviewait dans le cadre de ses six mois passés à la primature.

Selon lui, «le péril terroriste est toujours présent parce que c’est une lutte de longue haleine» mais relève tout de même «que les effets pervers des attaques sont moins élevés d’il y a un an».

Selon ses dires, même, «les pays où le terrorisme s’est développé depuis une dizaine d’années, il y a aujourd’hui, toujours des attaques malgré tous les moyens qui ont été mis par les différentes puissances pour l’éradiquer».

Aussi, estime-t-il, ce n’est pas le Burkina Faso qui pourra le vaincre en si peu de temps.

Pour le chef du gouvernement, malgré la volonté des groupes terroristes de développer «dans le sahel un dispositif qui leur permette de récupérer un territoire où ils vont pouvoir exister», «aucun centimètre» du territoire burkinabè ne leur sera cédé.

«C’est pour cela que nous avons renforcé nos Forces de défense et de sécurité au niveau de nos frontières. Nous avons des cantonnements qui nous permettent de faire face à la situation», a-t-il assuré.

Selon Christophe Joseph Marie Dabiré, le problème des équipements des soldats a été réglé et aujourd’hui, les forces de défense et de sécurité burkinabè «ont les moyens pour affronter les terroristes».

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *