.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Affaire Issoufou Maïga, président de la FUTRB: le procès renvoyé au 24 Août prochain


Issoufou Maïga, président de la faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina ( FUTRB), devait comparaître hier lundi 3 Août 2020 devant le président du Tribunal de grande Instance de Ouagadougou. Il a été esté en justice par des membres de la coalition nationale des chauffeurs routiers du Burkina pour flagrant délit de corruption.

Le procès a été renvoyé au 24 Août prochain parce-que l’accusé était absent. On ignore la raison mais il ne s’est pas présenté devant le président du Tribunal. L’affaire remonte depuis la crise des transporteurs en 2018. C’est lors de la rencontre entre l’ex premier ministre Paul Kaba Thièba et les acteurs du transport que ce dernier avait décidé de réunir tous les transporteurs routiers dans une même faîtière en suspendant l’OTRAF et l’UCRB.

Les membres de la coalition nationale des chauffeurs routiers s’opposaient à la candidature de Issoufou Maïga à la présidence de cette nouvelle faîtière. Et, ils ont engagé des luttes auprès de tous les acteurs du transport contre sa candidature pour mauvaise gestion. Et pour en découdre contre cette lutte, selon la coalition, « il aurait corrompu quelques membres en leur donnant la somme de 6 millions de franc CFA qui serait actuellement sous scellée à la justice ». C’est cette affaire de corruption qui est sur la table du juge. Nous espérons qu’elle sera jugée afin que la lumière soit faite sur cette affaire.

Jules TIENDREBEOGO

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *