.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Emploi des jeunes: la confédération nationale des travailleurs du Burkina s’en préoccupe


L’image contient peut-être : 1 personneAu nombre des défis à relever dans notre pays, il y a bien le problème d’emploi des jeunes. Ces derniers ne peuvent s’épanouir dans une situation de chômage et de paupérisation de plus en plus grandissante. Face à cette situation, la Confédération nationale des travailleurs du Burkina à travers son comité jeunes entend apporter sa contribution et permettre aux jeunes de trouver un emploi décent qui les soustrait de la misère en faisant d’eux des acteurs de développement.  A cet effet, elle organise les  23 et 24 novembre  à la bourse du travail de Ouagadougou,  la deuxième édition de la foire sur le marché de l’emploi 2018 sous le thème « Promouvoir l’employabilité des jeunes au Burkina Faso ». Elle est une initiative du comité des jeunes de la confédération nationale des travailleurs du Burkina, CNTB.  La première édition s’est tenue en décembre 2017 à Ouagadougou. L’idée centrale  de cette foire est de contribuer à la lutte contre le chômage massif des jeunes en créant un cadre de rencontre entre les jeunes en quête d’emploi et les structures étatiques et privées promotrices d’emploi.Elle a été précédée d’un atelier sur la technique de recherche d’emploi organisé par ce comité jeune de la CNTB les 8 et 9 novembre à Bobo-Dioulasso. Selon Steeve DA responsable juridique à la Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina, la foire vise à promouvoir l’employabilité des jeunes au Burkina Faso d’où l’objectif général « Réunir en un seul endroit plusieurs structures promotrices d’emploi et les mettre en contact avec les demandeurs d’emploi ».L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

Plusieurs structures ont répondu à l’invitation de la Confédération nationale des travailleurs du Burkina, On note entre autres le fonds d’appui au secteur informel (FASI) dont l’objectif est de promouvoir l’emploi et et lutter contre la pauvreté,le fonds d’appui aux initiatives de jeunes (FAIJ) qui veut réduire la pauvreté et le chômage des jeunes, l’agence nationale de l’emploi, l’observatoire national de  l’emploi et la formation, la mutuelle de santé urbaine Laafi Baoré. Toutes les structures présentes à cette foire se réjouissent de l’organisation de cette foire qui leur met en contact direct avec les jeunes sur lesquels l’avenir du pays repose .Marché-emploi-BurkinaPour monsieur Ido Boubié, conseiller de jeunesse à l’ONEF, cette initiative de la CNTB permet à la jeunesse de s’informer sur les potentielles offres en matière d’emploi. Tout comme monsieur Compaoré Stéphane du FAIJ, Ido Boubié lance un appel aux jeunes à s’investir pleinement dans les acquisitions de compétences en accordant un intérêt particulier à la formation.

Mais au Burkina Faso, pour avoir un travail et s’éloigner de ces maux relève d’un parcours de combattant en témoigne le nombre élevé de demandeurs d’emploi. C’est pour réduire la souffrance des demandeurs d’emploi que la Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina (CNTB) à travers sa section Jeunes a initié « la foire sur le marché de l’emploi » dont la deuxième édition se tient du 23-au 24 novembre 2018.L’image contient peut-être : 1 personne, sourit

Le responsable du service juridique de la confédération nationale des travailleurs du Burkina a invité les demandeurs d’emploi à participer à la « foire du marché de l’emploi » pour mieux découvrir les opportunités liées à l’emploi au Burkina Faso.

Jérôme KABORE

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *