.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Education de base: Jean Martin Coulibaly rend compte aux syndicats


Le Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly a présidé ce vendredi, 14 juillet 2017 à Ouagadougou, une rencontre bilan de l’année scolaire 2016-2017 entre l’administration centrale et les syndicats.

Première du genre, elle a pour but d’évaluer les acquis à tous les niveaux, de passer en revue les difficultés rencontrées et d’envisager ensemble les perspectives pour la prochaine année scolaire

Jean Martin Coulibaly

Tour à tour, les Directeurs techniques ont dressé le bilan de l’année scolaire écoulée sur le plan pédagogique, de la gestion des ressources humaines et du dialogue social. Il ressort essentiellement que les effectifs des élèves de l’EFTP ont connu l’une des plus fortes croissances de l’ordre de 9,6% et ceux du primaire comptent plus de 48% de filles en leur sein tandis que le personnel enseignant du primaire enregistre 46,6% de femmes.

Les résultats scolaires en attendant ceux de l’enseignement et la formation technique et professionnelle, font état de 28, 83% de taux de réussite national au BEPC soit un écart de -0,83 points et de 73,24% au CEP soit un écart positif de 11,5 points par rapport à l’année 2015-2016.
Au plan social, le dialogue social a été jugé permanent au vu des 41 rencontres tenues selon le Directeur des ressources

?

humaines (DRH), Evariste Sawadogo. Toutes les revendications n’ont pas été satisfaites mais des avancées significatives sont à noter.
Au sujet des mouvements du personnel enseignant, le DRH a annoncé que les personnels sortant des écoles de formation seront affectés suivant un tirage au sort qui tiendra compte des besoins exprimés par région. Cette innovation vise à assurer une répartition équitable du personnel dans la neutralité. Les affectations pour convenances personnelles dans le Kadiogo et le Houet concerneront uniquement les structures situées dans les communes rurales.

En réaction à ce bilan, les syndicats ont salué l’initiative qui est une première au MENA et n’ont pas souhaité l’apprécier à chaud. Ils ont voulu se donner le temps de l’apprécier et d’y apporter leurs observations plus tard.
Le ministre a quant à lui, salué d’ores et déjà les efforts du gouvernement pour débloquer certaines situations qui semblaient compromises, de même que  »la hauteur d’esprit » des syndicats qui ont permis d’atteindre de tels résultats.

DCPM/MENA

 

NB: le titre est de la Rédaction

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *