.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Carte sécuritaire du Burkina Faso établie par la France: » C’est un peu paradoxal que les mêmes qui ralentissent la défense de notre territoire soient les mêmes qui indexent rapidement notre pays » Remis DANDJINOU


Interrogé sur la nouvelle carte sécurité du Burkina Faso établie par la France, le ministre de la communication a expliqué que dans le cadre du G5 Sahel et de la MUNISMA, les chefs d’Etats demandent un renforcement de la capacité de ces forces et que le niveau de l’engagement des nations unies soit relevé. Mais Jusqu’à présent le financement et la mise en œuvre est tardive. Alors il estime que « c’est un peu paradoxal que les mêmes qui ralentissent la défense de notre territoire soient les mêmes qui indexent rapidement notre pays », a déclaré Remis DANDJINOU.

Tout en reconnaissant que c’est leur droit, le ministre poursuit que « le Burkina Faso se bat et c’est ça qui est important… Il y a des actions de nos forces armées sur le terrain qui sont de plus en plus marquées ».

« Il y’aura encore certainement quelques soldats qui vont encore perdre de la vie, mais je pense qu’au final notre pays sera celui qu’on veut: un avre de paix et de sécurité. Après l’ambassade de la France, le ministère des affaires étrangères français disent ce qu’ils veulent du Burkina Faso, pour moi ça s’arrête là-bas, je sais ce qu’il faut au Burkina « , conclu le porte-parole du gouvernement

WAT FM

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *