.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina: les journalistes de l’Etat s’opposent à l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics


Le syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC),était face aux hommes de médias, le lundi 24 février 2020 au centre de presse NOrbert Zongo. Cette rencontre a consisté à apporter des éclaircissements sur la lutte engagée par le SYNATIC.

Le syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) s’est prononcé suite aux refoulements du vendredi 21 février 2020 de ses agents à l’entrée principale de la RTB-télé sur la base d’une liste mise à la disposition de la police.

Le secrétaire général du SYNATIC, Siriki Dramé, accuse le ministre en charge de la communication,Rémis Fulgance Dandjinou d’être à la base de ces désagréments. Pour lui, les responsables des médias publics mènent des campagnes mensongères auprès du gouvernement et des travailleurs des médias. Il a par ailleurs affirmé que cela consiste à propager l’idée selon laquelle le SYNATIC est en lutte contre le régime au pouvoir, le MPP et le président Roch Marc Christian Kaboré. En outre, le secrétaire général déclare avoir été accusé injustement par leurs directeurs Evariste Combary, de faire la dictature syndicale en empêchant ceux qui veulent travailler de le faire. Il dénonce cette campagne machiavélique du ministre port-parole du gouvernement et ses homologues qui visent à dénigrer le SYNATIC et les travailleurs de médias publics.

Les agents des médias publics rappellent qu’ils ont pour lutte,de se battre pour de meilleures conditions de vie et de travail dans les médias, en particulier la liberté de la presse. Siriki Dramé interpelle le ministre et les autres responsables à se pencher sérieusement, dans dans les brefs delais, sur la résolution des problèmes d’équipement et sur l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les médias publics, au lieu de se lancer dans une campagne de dénigrement.

En conclusion Siriki Dramé a déclaré que le SYNATIC ne restera plus en marge des actions multiformes que l’ensemble des syndicats comptent entreprendre pour mettre fin aux coupures abusives de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics

Maïmounata BANDAOGO (stagiaire)

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *