.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina: le ministre Ouaro préside l’évaluation des projets et programmes de développement (PPD)


Le ministre de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales Pr Stanislas OUARO, chef de file du secteur de planification « Education et développement » a présidé ce vendredi 2 Août 2019 à Ouagadougou, l’assemblée sectorielle des projets et programmes de développement (PPD).
Il avait à ses côtés les représentants des ministères en charges de l’Enseignement supérieur et de la Jeunesse.

Les projets et programmes de développement font l’objet de suivi régulier de la part du gouvernement afin d’améliorer leur efficacité et leur gouvernance et partant de répondre aux exigences de redevabilité vis- à – vis des citoyens.
De ce fait, dans le cadre de la mise en œuvre du développement économique et social ( PNDES), le gouvernement a mis en place 14 secteurs de planification, dont le secteur de planification » Education – Formation » qui regroupe 3 ministères à savoir celui en charge de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Jeunesse. Chaque deux ans, il est prévu la tenue de l’assemblée générale. Elle a pour objectif d’évaluer les performances des projets et programmes afin d’insuffler une dynamique nouvelle dans leur gestion au niveau sectoriel.
« Dans le cadre de la préparation de cette assemblée générale, nous avons donc décidé de nous retrouver dans le cadre de l’assemblée sectorielle du secteur de planification « Education -formation », pour évaluer les performances de l’ensemble des programmes de notre secteur. » Explique Pr Stanislas OUARO.

Ainsi, dix-neuf (19) projets et programmes ont été évalués et classés selon leur degré de maturité et selon leur catégorie. De ces 19 projets et programmes, douze(12) sont mis en œuvre au MENAPLN, trois(3) au MJPEJ et quatre (4) au MESRSl.
De l’appréciation globale des performances, il ressort une mise en œuvre satisfaisante avec une moyenne de 41,34/50.

Cependant, certains projets et programmes en l’occurrence le PA-PDSEB et BID IV qui ont rencontré des difficultés dans l’exécution de leurs programmes seront suivis régulièrement afin d’endiguer progressivement leurs difficultés. A ces derniers, Pr Stanislas OUARO, les encourage à redoubler d’efforts au cours de cette année 2019 pour rehausser le niveau de performances.
DCPM/MENAPLN.

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *