.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina Faso: les encadreurs pédagogiques du premier degré ne sont pas contents du statut valorisant


Aucune description de photo disponible.Les 27 et 28 décembre 2019 s’est  tenu le sixième  congrès ordinaire du Syndicat Syndicat national des encadreurs pédagogiques  du premier degré, SNEP/PD  sous le thème: »« L’encadreur pédagogique du primaire dans un système éducatif en mutation : défis et perspectives ». Durant ces 2 jours les militants  feront le bilan moral et financier des activés menées au cours des trois dernières années , reliront les textes fondamentaux en vue de dégager des perspectives heureuses

La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 27 décembre à Ouagadougou au centre d’éducation ouvrière. Elle a connu la présence du représentant du ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales et des secrétaires généraux de syndicats frères.

Dans sont mot d’ouverture, le secrétaire général Zangré Pierre a d’abord salué les actions du bureau exécutif national avant de se réjouir du combat mené par la Coordination nationale des Syndicats de l’Éducation, CNSE, dont le SNEP/PD est membre car le son syndicat fait siens les acquis engrangés et prend à son compte les échecs enregistrés comme une source supplémentaire de motivation pour les batailles futures. »(…)l’année 2019 aura été une année de combat collectif contre la clochardisation du métier d’enseignant et la marginalisation des personnels de l’éducation et de la recherche. Nous avons eu des moments de joie, des moments de communion, des moments de friction, a-t-il précisé. Il a invité les congressistes à faire de ce congrès le moment privilégié pour  le faire un bilan exhaustif du mandat écoulé et dégager les forces et les faiblesses du syndicat afin de lui insuffler une dynamique nouvelle.

Enfin, revenant sur le thème, monsieur Zangré notifie qu’il permettra de mener des analyses et réflexions  devant aboutir à dégager l’ensemble des actions à mener pour valoriser réellement l’encadreur pédagogique de premier degré. Se prononçant sur le statut valorisant le secrétaire général du SNEP rappelle que le personnel de l’éducation ne se retrouve pas totalement dans son écriture et que  la lutte continue

Maimouna BANDAOGO Stagiaire

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *