.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina: « les musulmans se sont interrogés sur le jugement dernier » selon l’UNIR/PS


Ceci est un message de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), à l’occasion de la célébration ce jour 4 juin 2019 au Burkina, de  la fête de l’aïd el- fitr.

Résultat de recherche d'images pour "maitre benewende sankara"

«C O MM U N I Q U E  DE PRESSE

Aujourd’hui, 4 juin 2019, les fidèles musulmans du Burkina Faso célèbrent la fête de l’aïd el- fitr. Pendant trente jours,  le jeûne et la prière ont été au centre de la vie quotidienne des fidèles musulmans. Par-là, les fidèles  ont mis en question  leur  existence ici sur terre et se  sont  interrogés sur le jugement dernier.

Aussi,  les musulmans ont resserré et renforcé les liens avec leurs frères sans exception de religion. C’est tout cela qui fait du mois du ramadan un mois particulièrement significatif pour les musulmans et les non musulmans.

A cette occasion, au nom de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), je présente mes meilleurs vœux  et souhaite à toutes à tous une bonne fête de l’aïd el fitr dans la quiétude, la joie et  la santé.

Puisse Allah, le Miséricordieux, agréer nos  œuvres et nous donner l’occasion de les perpétuer bien des années encore dans la prospérité.

Puisse ce mois de pénitence protéger le Burkina  contre les forces du mal.

Qu’Allah  bénisse chacun de nous !

Pas un pas sans le Peuple !

Avec le Peuple, Victoire !

Fait à Ouagadougou, le 4 juin  2019

Le Président

   Me Bénéwendé S. SANKARA »

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *