.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Burkina: la Chine offre des kits d’une valeur de 31,6 millions de F CFA pour l’insertion professionnelle des jeunes


En novembre 2018, monsieur LI Jian, Ambassadeur  de la République populaire de Chine au Burkina a déclaré, à l’occasion du 40ème anniversaire de Réforme et d’ouverture de la Chine que la coopération entre la Chine et le Burkina Faso donnera des perspectives brillantes. Aujourd’hui l’engagement de la Chine pour le développement du Burkina à travers son ambassadeur en poste dans notre pays est effectif.

En effet, après plusieurs appuis apportés à des structures diverses, Li Jian a procédé une fois  de plus à la remise de kits d’installation aux 40 meilleurs élèves sortants des centres professionnels du Burkina dans le cadre de l’appui à l’entrepreneuriat, ce jeudi 24 janvier 2019. Ces kits d’une valeur  estimée à 31,6 millions de F CFA,  sont composés d’outils professionnels, d’équipements et de matières premières et serviront aux jeunes burkinabé pour le démarrage de leurs entreprises futures. Ce don de la Chine vise trois objectifs qui sont: poser la première pierre dans le domaine technique afin de former de grands maîtres de l’expertise et du savoir-faire, redynamiser l’enthousiasme des jeunes burkinabè pour la formation professionnelle, et revaloriser les perspectives dans les métiers techniques pour le développement industriel du Burkina Faso. Selon Li Jian, le troisième objectif qui vise à «revaloriser les perspectives dans les métiers techniques pour déclencher l’industrialisation, constitue aujourd’hui un besoin primordial pour le développement d’un pays. Pour lui , l’avenir  de tout un pays repose sur sa jeunesse et la formation professionnelle de  ces jeunes est un domaine primordial pour le développement économique de toute nation. C’est pourquoi, dira-t-il, «la Chine attache depuis toujours une grande importance à la coopération dans le domaine de la formation. Dès la reprise de nos relations, la Chine a envoyé dans un premier temps, une équipe d’assistance technique de formation professionnelle au Burkina Faso». «Le gouvernement chinois va fournir à la partie burkinabè un don de matériel de formation professionnelle d’une valeur d’environ 3 millions de Yuan chinois, soit 254 millions de F CFA. Ce matériel sera remis en juin prochain » a encore ajouté l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso.

L’effort consenti par la Chine en faveur de l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes sortants des centres a été salué par Issouf Traoré, directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelle (MJFIP), représentant le ministre, surtout qu’au Burkina, a -t-il soutenu,  »la crise de l’emploi des jeunes est une réalité qui perdure dans de nombreux pays du monde ».  Ce soutien de la Chine intervient dans un contexte où au Burkina les taux de chômage et de sous-emploi des jeunes restent également élevés respectivement de 6,5% et de 24,9% selon les données de l’Agence nationale de l’emploi et du secteur informel de 2015, à en croire le directeur.  A la suite  de Issouf Traoré, Honoré Kini, porte parole des bénéficiaires, a promis à l’ambassade de la République de Chine, que les récipiendaires en feront bonne utilisation.

Jérôme  KABORE

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *