.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

Bam : la Turquie offre un centre de formation professionnelle pour les filles défavorisées à Kombédogo


La secrétaire générale de la présidence du Faso Désirée Marie Chantal Nignan/ Boni a présidé le mardi 16 avril 2019, une cérémonie d’inauguration d’un centre de formation et d’apprentissage pour jeunes   filles à Kombédogo dans la commune de Sabcé. La cérémonie a été coparrainée par le Pr Filga Michel Sawadogo commissaire à l’UEMOA, sa Majesté le Naaba Kaongo de Sao, et Margueritte Ouédraogo, conseillère d’administration scolaire et universitaire.

C’est un centre de formation composé d’un bâtiment de 5 salles équipées, d’un grand hall, de toilettes, d’un forage équipé par un dispositif à pompage solaire, le tout clôturé et électrifié par énergie solaire pour un coût de réalisation de 50 116 000 FCFA qui a été inauguré au profit de l’association GaméKoamba de Kombédogo. Le financement a été assuré par l’agence Turque de la coopération et de la coordination TIKA.

Selon la présidente de l’association Angèle Ouédraogo/Fafando, le centre dispose de quatre filières que sont : la couture, le tissage, la saponification et la teinture.

L’établissement recevra des filles déscolarisées ou victimes de mariages forcés.  « C’est un projet que nous avons commencé depuis 2016. Et 3 ans après il s’est concrétisé. Je voulais au nom des membres remercier la TIKA et l’ambassade de la Turquie pour ce don et les rassurer que nous allons tout mettre en œuvre pour son bon fonctionnement» a-t-elle indiqué.

Le chargé d’affaire de l’ambassade turque a félicité l’association pour avoir initié un projet de telle portée. Il a rassuré les bénéficiaires que la TIKA organisera toujours des suivis à l’endroit de l’association afin de lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Quant au représentant des parrains le Pr Filga Michel Sawadogo, il a félicité les responsables de l’association et r Olivier Ouédraogo, directeur du bureau de service pour le développement (BSD) pour avoir uni leurs efforts pour que le village bénéficie de ce centre.

Le Pr Filga Sawadogo a par ailleurs invité les membres de l’association à bien entretenir le joyau afin qu’il serve à impulser le développement dans la localité.

La présidente de la cérémonie Désirée Marie Chantal Nignan/ Boni a pour sa part invité les femmes à mieux se former pour que dorénavant, les produits du centre de Kombédogo soient exportés en Turquie pour contribuer à renforcer les relations de coopération entre les deux pays.

La cérémonie a pris fin par une levée de fonds qui va aider à faire fonctionner le centre en attendant son autonomisation.

Agence d’information du Burkina

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *