.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

5è Sommet du G5 Sahel : les experts en réunion préparatoire du Conseil des ministres


L’image contient peut-être : 8 personnesLes experts des pays du G5 Sahel sont en réunion, dans le cadre du 5e sommet de l’institution organisé au Burkina Faso du 31 janvier au 5 février. Ils ont pour mission de préparer le Conseil des ministres prévu le 3 février.
Il s’agit principalement pour les experts, en 48 heures, de passer en revue l’état de mise en œuvre des recommandations et instructions des sessions précédentes du conseil des ministres, d’examiner et valider le rapport d’activités 2018 et le programme 2019. L’examen du rapport d’audit organisationnel ainsi que celui de l’ordre du jour du prochain Conseil des ministres, figurent également au menu des travaux des experts qui se pencheront aussi sur le suivi de la coordination des partenaires et bailleurs de fonds.
« Nous sommes tenus de réussir à bien préparer le terrain à nos ministres et chefs d’Etat » soutient Maman Sambo Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel qui se dit conscient que les défis sont réels et les attentes des populations pressantes. Des attentes en matière de développement et de sécurité qui sont les principaux enjeux au cœur de l’action du G5 Sahel.
Selon le Secrétaire permanent pour la promotion de la microfinance, Karfa Fayama, représentant le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, c’est un devoir noble de relever ces défis. Il rappelle en outre que le G5 Sahel « dans sa quête permanente de faire de ses pays membres un espace intégré, riche et prospère au triple plan économique, politique et social, entend garantir la sécurité, la paix et le développement durable ».
Sur la question de l’opérationnalisation de la force conjointe, le Secrétaire permanent du G5 Sahel dit comprendre l’impatience des populations mais se veut rassurant.« Le terrorisme est un phénomène insaisissable pour lequel on a besoin du soutien du monde entier (…)tout le monde en est conscient et les soutiens arrivent » déclare –t-il.
Le G5 Sahel ce sont 5 pays de l’espace sahélo-saharien (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) qui ont décidé de mutualiser leurs moyens pour faire du sahel un espace de paix de développement et de prospérité partagée.
Direction de la communication de la présidence du Faso

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *