.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

30ème Sommet de l’UA : le Ministre Alpha BARRY dresse un bilan satisfaisant


Résultat de recherche d'images pour "alpha barry"Le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Monsieur Alpha BARRY a représenté le Président du Faso au 30ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba. À l’issue de la Conférence intervenue le 29 janvier 2018, il tire un bilan positif Selon le Ministre Alpha BARRY, l’une des décisions phares de ce Sommet a été le lancement du marché africain du transport unique. C’est un marché qui va consister à faire en sorte que les Etats membres de l’Union africain éliminent les accords bilatéraux entre eux pour privilégier ce nouvel accord qui est continental et qui permet aux compagnies des différents pays de na plus avoir besoin d’un accord particulier entre elles pour leurs différents échanges en matière de transport aérien. « Lorsqu’une compagnie aérienne se crée pour desservir la Côte d’Ivoire à partir du Burkina, on n’a pas besoin d’un accord bilatérale entre nos deux pays », a fait savoir Monsieur Alpha BARRY. Le ministre en charge des Affaires étrangères note une autre bonne avancée, celle de la création de la zone de libre-échange continentale. « C’est le Président Mahamadou ISSOUFOU du Niger qui a travaillé sur ce dossier, mais ce sera au Sommet extraordinaire de l’UA fin mars à Kigali que les chefs d’État vont entériner toutes les propositions qui ont été faites dans ce cadre. La zone de libre-échange économique, c’est exactement comme un marché commun qui va permettre aux marchandises des différents pays de pouvoir circuler à l’intérieur du continent sans obstacles particulier », a expliqué Monsieur Alpha BARRY. Des progrès ont été également enregistrés concernant le passeport africain. À ce sujet, une expérimentation a déjà été faite et une évaluation se fera en 2019. Pour ce qui est de la participation du Burkina à ce Sommet, le Ministre Alpha BARRY dira qu’il a été positif. La délégation burkinabè a été très touchée par les marques de solidarité et de compassion qui ont été exprimées suite au drame de Boni en territoire malien et qui a causé la mort de 26 personnes. « Au sujet de la situation sécuritaire au Burkina, un appel a été lancé à la communauté internationale pour nous soutenir lors de la prochaine Table ronde des bailleurs de fonds le 23 février prochain à Bruxelles et un autre appel a été lancé pour soutenir le Programme d’Urgence pour le Sahel », a indiqué le représentant du Président du Faso au 30ème Sommet de l’UA à Addis-Abeba. Selon Monsieur Alpha BARRY, à partir du prochain Sommet qui aura lieu à Nouakchott en Mauritanie, il n’y aura plus qu’un Sommet par an, à savoir celui du mois de janvier. Revenant sur la Conférence extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO tenue le 27 janvier 2018 dans la capitale éthiopienne, le Ministre Alpha BARRY a affirmé que « les dirigeants ouest africains se sont finalement accordés pour revenir sur le nombre de 15 Commissaires au lieu de 9, car il s’est révélé important que chaque pays soit représenté ». La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )


Kabore/123*++@


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *