.
.

L'actualité, en toute intégrité

.

16es de finale de la Coupe CAF: Salitas, à un pas de son rêve


   Salimata et Tasséré football club (SALITAS FC) du Burkina Faso s’est qualifié samedi soir au stade du 4- Août de Ouagadougou malgré un match nul enregistré (0-0) face au club égyptien de Al Masry, en match retour des 16es de finale de la Coupe de la Confédération CAF. A l’aller, les Burkinabè avaient gagné le match par le score de 2 buts à 0.

«Nous avons débuté quelque chose qu’il fallait terminer » ! Ce sont en ces termes qu’a résumé le coach de Salitas FC, Ladji Coulibaly, après la qualification de son équipe le samedi 22 décembre au stade du 4- Août, en match retour des seizièmes de finale de la Coupe CAF. L’équipe burkinabè s’est ainsi qualifiée pour le tour suivant, à la faveur de son match nul à domicile face aux Egyptiens de Al Masry. Salitas avait déjà fait une partie du boulot au match aller, à la mi-décembre à Port Saïd, avec une victoire historique (0-2) face à une équipe aguerrie, demi-finaliste la saison dernière dans la même compétition.
Lors de la manche retour, comme il fallait s’y attendre, ce sont les Egyptiens qui ont entamé la rencontre tambour battant en allant chercher haut l’équipe burkinabè. Mais le capitaine Youssouf Barro et ses coéquipiers étaient bien en place sur la pelouse. Il y a beaucoup d’agressivité de la part des deux équipes jusqu’à ce que le défenseur central d’El Masry, le Burkinabè Mohamed Koffi, laisse filer un ballon, malheureusement mal négocié par le buteur de Salitas, Ilasse Sawadogo (24e). La seconde période est plus tendue après la faute d’Islam Attia sur le capitaine de Salitas Youssouf Barro qui fêtait ses 19 ans. Le lutin burkinabè a perdu son sang froid sur l’action, en réagissant à l’agression de son adversaire. Les deux joueurs écopent d’un avertissement et le jeu se stabilise. Le nonchalant milieu défensif de Salitas, Elisée To, qui n’a pas du tout brillé dans l’ensemble de la rencontre, avait la balle de but au bout du soulier à un quart d’heure de la fin du match, sur un caviar justement de Barro. Mission accomplie pour les académiciens de Salitas qui franchissent les 16es de finale d’une campagne africaine, stade où les équipes burkinabè se sont très souvent cassées les dents ces dernières années. Ils ont été disciplinés dans les consignes de l’encadrement même si quelques corrections restent à apporter. Les poulains de Ladji Coulibaly se hissent au tour de cadrage et devront donc attendre le 28 décembre prochain pour connaître leur adversaire. S’ils franchissent cette étape, l’objectif du club de début de saison, qui est de jouer les matchs de groupes de cette compétition, sera atteint.

Adama SALAMBERE/Netafrique.net


Fiche technique

16e de finale retour de la coupe CAF au stade du 4 août de Ouagadougou
Public : 1200 environ
Arbitres : Quadri Ololadé Adebimpé, assisté de Samuel Pwadutakam et de Isah Usman (Nigeria)

Avertissements : Youssouf Barro (64e) Ismaël Zagré (60e) et Hermann Nikiéma (88e) pour Salitas FC et Farid Shawky (87e), Islam Attia (64e)Haggag Abdelhamid (87e)Ahmed Abdalraof (57e) et Ahmed Mostafa (63e) pour El Masry.

Salitas FC : Daouda Diakité-Oula Abass Traoré, Ismaël Zagré, Hermann Nikiéma, Rachid Coulibaly-Elisée Demankel To, Youssouf Barro (cap), Aboubacar Sawadogo-Cédric Badolo, Elass Dianda (puis Ismaël Karambiri, 75e)-Ilasse Sawadogo (puis Aboubacar Sidiki Traoré, 90+3). Coach : Ladji Coulibaly.

El Masry : Ahmed Abdelwahab – Mohamed Koffi, Farid Shawky, Ahmed Ali, Mohamed Eman (puis Ahmed Mostafa, 55e)-Islam Attia, Mohamed Mohamed, Ahmed Mohamadi (cap)-Haggag Abdelhamid, Mohamed Ahmed, Ahmed Abdalraof. Coach : Galal Ihab.

Share Button

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *